Barrières Routières « au Rythme du Pays »

Barrières Routières « au Rythme du Pays »

Au-delà de la prédation au Sud-Kivu, République Démocratique du Congo

Ce rapport porte sur le phénomène des barrières routières au Sud-Kivu dans l’est de la République Démocratique du Congo. S’inspirant d’une approche socio-anthropologique, il soutient que les barrières érigées sur les routes sont des espaces de rencontre entre une diversité d’acteurs étatiques et non-étatiques interagissant entre eux et avec les populations. Cette étude aboutit au constat qu’au-delà de la prédation, les barrières routières ont, au fil du temps, fait partie du paysage socio-économique et participent à une forme de régulation sociale dans un contexte de fragilité de l’État. Enfin, ce rapport met en exergue le paradoxe selon lequel les populations soutiennent à la fois le maintien et la suppression de ces barrières routières, ouvrant ainsi le débat sur leur avenir au Sud-Kivu.

Godefroid Muzalia, Bienvenu Mukungilwa, Stanislas Bisimwa, Kasper Hoffmann, Alice Nalunva, Eric Batumike, Jérémie Mapatano, Oscar Dunia, Elisée Cirhuza et Vianney Muderhwa

gecshceruki

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Read also x